Projet d'Accompagnement 
Individualisé

L’EHPAD Emilie de Rodat favorise le plus possible l’autonomie du résident. Nous encourageons sa capacité de décision et de participation aux décisions le concernant. Le temps d’observation et d’adaptation qui suit l’entrée du résident nous permet de le connaître, de nous adapter à ses habitudes, capacités et souhaits.

L’élaboration de son Projet d’Accompagnement Personnalisé (PAI) débute par l’envoi d’un questionnaire avec des propositions directement faites au résident, souvent accompagné de ses proches ce qui favorise et stimule ainsi la participation du résident.

 

La personne qui intègre notre structure est confrontée à une nouveauté : la vie en collectivité. Pour éviter toute dépersonnalisation et toute uniformisation, notre établissement est aujourd’hui dans l’obligation de respecter le principe de personnalisation pour chaque résident.

 

Le jour de la réunion du PAI, le résident, si cela n’est pas pour lui une source d’angoisse trop importante, peut y assister. Dans tous les cas, ses proches y sont systématiquement invités. Les propositions émanant du résident et de ses proches sont discutées avec celles de l’établissement. Il est très rare qu’elles soient incompatibles ou divergentes.