top of page

OVE Plenior

Une création commune

OVE Plenior, créée par la Fondation OVE, a connu un déploiement né de la volonté de la Fondation OVE et de l'association Emilie de Rodat de partager et de faire partager leur savoir-faire dans l'accompagnement des personnes âgées.

OVE Plenior, développe le service aux personnes âgées, en particulier les plus dépendantes, par la gestion de lieux de vie, d’établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), de résidences autonomie (EHPA), ou de services… 

 

Forte de 75 ans d’expérience, la Fondation OVE regroupe et gère déjà plus d’une centaine d’établissements et de services pour personnes en situation de handicap ou de vulnérabilité sur différentes régions françaises ainsi qu’un EHPAD important en région parisienne. Par sa fidélité à l’audace et à la créativité de ses origines, elle a tracé dans le paysage médico-social un chemin original. Elle en est aujourd’hui un acteur majeur. Avec ses équipes et ses réalisations, elle milite pour une société inclusive où les personnes en situation de handicap peuvent trouver des appuis pour vivre ensemble le plus possible en véritables sujets de leur existence. Avec la création commune avec la Croix Rouge Française de l’association AMICIAL, la Fondation OVE est engagée dans le champ de l'accompagnement et aide à domicile. Désormais, avec OVE Plenior, elle élargit son activité à la gestion d’établissements pour personnes âgées dépendantes.

 

La Fondation s’est associée avec l’association Emilie de Rodat qui, depuis les années 80, a développé, à Rueil-Malmaison, un modèle novateur pour les personnes atteintes de troubles cognitifs, basé sur la convivialité et la proximité. Celui-ci a fait date dans l’histoire de l’accompagnement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. OVE Plenior s’enrichit ainsi d’intuitions éprouvées pour développer un nouveau réseau associatif d’établissements et de services pour les personnes âgées en perte d’autonomie.

Depuis le 1er juillet 2022, l'EHPAD Notre Dame situé à Lay, dans la Loire, a rejoint l'association OVE Plenior.

réunion-DG2.jpg
EDR rue liberation 4.jpeg

 

 

La Fondation OVE reçoit son élan militant de la résistance lyonnaise durant la seconde guerre mondiale, incarné par la figure d’Yves Farge et de ses réseaux d’enseignants. L’audace originelle des premières réalisations a été cultivée au fil des ans par la Fondation jusqu’à aujourd’hui. L’association Emilie de Rodat doit, de son côté, à son premier directeur, Georges Caussanel, l’intuition originale des cantous (terme signifiant "coin du feu" en occitan) qui inspire encore aujourd’hui l’établissement. Fidèles aux lignées ouvertes par chacune de ces figures, relayées par tant d’autres visages, la Fondation OVE et l'association Emilie de Rodat, aux histoires riches et éprouvées, se sont reconnues mutuellement comme partageant les mêmes valeurs. Elles ont le projet commun de fédérer et de développer un nouveau réseau d’établissements au service des personnes âgées en perte d'autonomie.

Une lignée

Une création commune

Des points communs

Des établissements qui suscitent la confiance...

Depuis des décennies, nos différentes régions ont vu se bâtir de multiples lieux de vie pour personnes âgées, portés par différentes institutions : associations, fondations, organisations professionnelles, congrégations religieuses, municipalités, hôpitaux publics… Ces organisations non-lucratives cultivent un esprit de service et d’engagement désintéressé qui inspire souvent la confiance des résidents et des familles. Avec l’expérience si difficile de la COVID 19, cette confiance est plus que jamais fondamentale dans la vie des établissements.

Une souplesse qui permet des innovations généreuses...

La raison d’être de ces établissements étant souvent la réponse aux besoins sociaux et sanitaires du terrain, des innovations peuvent lentement mûrir en leur sein. La souplesse de leur organisation et l’appel plus fréquent qu’ailleurs à des réseaux de bénévoles permettent en effet d’ouvrir fréquemment de nouvelles pistes.

Des lieux où se transmettent des traditions…

Les organisations à but non-lucratif sont souvent les plus anciennes dans la gestion et l’animation des établissements pour personnes âgées. En leur sein, parmi leur personnel et leurs directions, se pratiquent souvent des savoir-faire rodés et éprouvés par les ans. Ces traditions de soin et d’accompagnement ont leur part de richesses et d’intérêt qui viennent opportunément dialoguer avec les nouvelles orientations gérontologiques.

mais des organisations à l’avenir incertain...

Parmi elles, en effet, beaucoup d’associations non-lucratives, mono-établissement, sont souvent marquées par une difficulté à pérenniser leur modèle, soit en raison du vieillissement de leurs administrateurs, soit en raison de difficultés de gestion. Quant aux établissements sous gestion publique, ils voient en ce moment les limites de leur statut pour pouvoir s’adapter aux enjeux du secteur.

qui peuvent retrouver leur originalité et leur pertinence…

Si le temps a pu faire émerger des pratiques originales, il a pu également, conjugué souvent à un certain isolement, laissé s’installer des routines peu réceptives aux nouveautés gérontologiques. Ces établissements sont fréquemment en attente de renouvellement pour mieux correspondre aux évolutions du secteur.

Une figure qui se dessine

Dans ce paysage, OVE Plenior souhaite prendre sa place avec quelques traits distinctifs forts :

Un réseau associatif qui accueille des établissements à l’histoire longue et originale

Les établissements que nous avons décrits sont marqués par des décennies de service et d’évolutions. OVE Plenior conserve un peu de l’histoire de chacun d’entre eux, gage d’expérience et d’engagement.  OVE Plenior se construit à partir de l’apport de chacun de ces établissements.

Un regard positif sur les pratiques

Cette histoire commune invite à porter sur ces établissements une attention particulière. En effet, outre les difficultés qu’ils peuvent traverser, nous avons constaté la richesse fréquente de leurs pratiques dans l’accompagnement. L’originalité d’OVE Plenior est d’abord de partager ces traditions novatrices pour se constituer un fonds commun de postures professionnelles. A côté des audits classiques (GRH, finances, immobilier, …), OVE Plenior approche les nouvelles organisations par des évaluations de bonnes pratiques professionnelles dans l’objectif de consolider et optimiser les valeurs ajoutées de chaque établissement dans un corpus commun.

Un lieu d’innovation, de partage d’idées et de savoir-faire pour répondre aux défis locaux et nationaux du grand âge

Attentifs à la formation, en particulier en des lieux d’innovation, les établissements d’OVE Plenior croisent régulièrement leurs pratiques aux nouvelles données de la gérontologie et à celles du secteur médico-social dans son ensemble. Pour développer une approche commune, OVE Plenior propose dès que possible des formations communes en interne ou en externe.

Une aide à repenser la pertinence de son offre

OVE Plenior permet à chaque établissement qui le rejoint de réfléchir à son offre médico-sociale et à sa possible adaptation aux nouveaux besoins de la société, en particulier ceux exprimés par les plans départementaux ou régionaux ainsi que par les différents appels à candidature ou à manifestation d’intérêt.

​​

Un réseau qui apporte professionnalisme et efficacité

OVE Plenior fait bénéficier chacun de ses établissements de fonctions supports leur permettant de faire face aux défis soignants, logistiques et économiques. Une convention avec la Fondation OVE permet d’adosser cette offre sur les fonctions du siège de celle-ci.

Une transition facilitée entre le domicile et l'EHPAD

Une attention particulière est apportée au lien entre services à domicile et établissements sachant que le réseau OVE compte déjà en son sein une association dédiée à ces services d'aides à domicile, AMICIAL. Souvent traumatisant pour les personnes âgées, le passage de leur domicile à l'EHPAD peut être régressif s'il n'est pas correctement organisé.

Un réseau où le développement durable est considéré comme partie intégrante du projet associatif et comme valeur fédératrice

Les décisions de la gouvernance, qu'elles soient sociales, environnementales, architecturales ou économiques sont pensées et arbitrées selon leur impacts en termes de développement durable. La démarche Responsabilité sociétale de l'entreprise d'OVE Plenior place le développement durable au cœur des organisations par des pistes concrètes d'amélioration ; consommation d'énergie et d'eau, production de déchets, lutte contre le gaspillage alimentaire, achat responsables, etc. Elle inclut la volonté de s'appuyer sur des ressources locales et de proximité de qualité tant en matière d'approvisionnement que de services.

people-1394377_1920 (1).jpg
bottom of page